Au pied de la Tour, l'Hotel de la Hure (ancien Monoprix), à gauche, le coin de la rue David, à droite, la porte de Mortée, devant son nom du fait que jadis, les enterrements étaient tenus de la traverser pour se rendre au cimetière St Vincent. Au dessus de la porte, le portrait d'Henri IV à cheval. A sa droite, l'Eglise St Michel, démolie avec la porte à la Révolution. Derrière, la flèche de 50 m en pierre de la cathédrale détruite en 1793.

7  rue des Echos

9 rue Fosse Saint Julien

10 rue Saint Cyr

11 rue Marquette

12 rue du Thibesart

14 rue Saint Jean

15 rue du Chat

16 rue Méchain

19 rue rue David

20 rue du Bourg

21 rue des Chenizelles

22 place de l'Hotel de Ville

23 rempart du Nord

24 ruelle du Chemin de fer

25 rue Anselme

26 rue Sérurier

30 rue Chatelaine

31 rue de la Préfecture

32 rue des Cordeliers

34 rue Clerjot

F Hotel de Ville

G Théatre

Le théâtre fut aménagé en 1804 dans l'ancienne Eglise St Rémy à la Place ou au Velours ainsi nommée à cause de la richesse des vêtements de ses paroissiens, les notables de la ville. 

L'obus qui endommagea le théâtre explosa pendant une représentation cinématographique, tuant et blessant de nombreux soldats allemands. 

Le Général Mangin, le 13 octobre 1918, à la libébation de Laon
Le Général Mangin, le 13 octobre 1918, à la libébation de Laon

Astuce: pour enlever cette publicité Jimdo, jetez-donc un oeil sur JimdoPro ou sur JimdoBusiness...

 

Les livres ci-dessous de Pierre Romagny sont en vente à l'Office de Tourisme de la Thiérache à Vervins